4 Erreurs courantes commises lors de la pose d’extensions de cils

Toute technicienne d’extensions de cils souhaite la même chose : créer une apparence qui ravisse les clientes, mais cela n’est pas toujours facile à réaliser.

Assurez-vous de ne pas commettre quelques-uns des erreurs courants cités ci-dessous.

Erreurs courantes commises lors de la pose d’extensions de cils

Séparation erronée

La majorité des techniciennes débutantes en pose d’extensions ont le même problème : comment séparer un cil petit et fin. La pose d’une extension sur deux cils peut causer un grand problème.

D’un côté, il ne sera pas possible d’obtenir le volume et l’aspect naturel pour la cliente. Si on calcule qu’une personne a entre 100 et 120 cils par œil et on pose une extension sur deux cils, le nombre des extensions réduit à 60.

De l’autre côté, cela risque d’abîmer les cils naturels, les forçant à croitre mal. Les cils naturels ne croissent pas tous à la fois, donc si vous joignez deux cils à une extensions, vous forcez un des cils à accélérer son cycle de vie ou à porter un poids inapproprié, ainsi qu’il va chuter avant, pouvant causer des calvities entre les cils naturels de la cliente. Donc vous ne devez jamais vous permettre de commettre cette erreur.

Longueur des extensions de cils

Si on observe bien les cils, chacun a sa propre longueur et épaisseur, selon son cycle de vie.  Autrefois, on disposait seulement des extensions de cils d’épaisseur 0.15 et 0.20 mm. De nos jours, nous en disposons à partir de 0.05mm. Profitez de cet avantage pour réaliser différents types de volumes et les adapter à chaque cliente pour obtenir des résultats impressionnants.

N’oubliez pas que la longueur maximale des extensions de cils que vous pouvez poser aux clientes, ne doit pas dépasser plus de 2-3 mm la longueur des cils naturels. Porter des extensions plus longues ne signifie pas atteindre un meilleur aspect.

Quantité de colle

Utiliser une petite quantité de colle pour extensions de cils, cela suffit pour obtenir une longue tenue des extensions. Autrefois, on nous enseignait poser les extensions tout en peignant le cil avec de la colle, mais de nos jours cela n’est plus nécessaire.  Avec une toute petite quantité de colle on réalise une bonne adhérence entre la racine de l’extension et le cil naturel, pour qu’elle tienne jusqu’au prochain remplissage.

Distance de sécurité

Les extensions de cils ne doivent jamais toucher la peau. Elles doivent être posées le plus près de la racine du cil naturel, mais toujours garder une distance de 1 mm de la peau. De cette façon les extensions tendront une plus longue vie, parce qu’avec la croissance des cils naturels, elles feront un plus long voyage.

Laisser un commentaire

*